Rencontre avec Sonia Amroun, directrice commerciale chez Mobeelity 🌍

interview-sonia-mybizdev

De comédienne à directrice commerciale... il n'y a qu'un DARWIN© ! En mai 2019, Sonia décidait de tenter l'aventure MyBizDev pour confirmer ses envies de se lancer dans le Business Development. Une fois la semaine passée, l'équipe lui avait tout de suite proposé de rencontrer Lucas Quinonero, CEO et co-fondateur de Mobeelity, un agrégateur de mobilité durable destiné aux entreprises. Très engagée dans son quotidien dans des causes sociales et environnementales, elle a pu très rapidement s'impliquer dans l'expansion de la startup, que ce soit en termes de développement de partenariats que de stratégie commerciale globale. En sept mois, Sonia a permis de signer des contrats avec cinq grands comptes, dont un membre du CAC 40, c'est donc en début 2020 qu'elle passe directrice commerciale en CDI pour accompagner Lucas et François vers leur premier million de CA ! L'occasion pour nous de faire un retour sur son parcours détonnant, son ressenti sur le Darwin et sa vision du métier de BizDev à travers cet interview !

 

Peux-tu te présenter et nous expliquer ce que tu faisais avant de travailler avec Mobeelity ?

Je suis comédienne de formation, j'ai fait des grandes écoles de théâtre mais à côté de mes cours et de mes différents jobs de comédienne j'ai toujours été dans le monde de la vente. J'ai fait du phoning, de la vente dans la rue et dans des marchés. J'ai toujours vendu mais jamais de manière organisée et sans être formée à ça finalement.

Ensuite, je suis devenue entrepreneure en montant un concept-store en ligne autour de la culture berbère, Maison LPK, ce qui m'a permis de découvrir les dessous de l'entrepreneuriat, du monde de l'entreprise et de l’organisation d’évènements culturels. Pendant 2 ans, j'ai eu l’occasion de monter une campagne de crowdfunding, de faire de la comm, j'étais un peu multitâche.

À un moment, j’ai fini par ressentir le besoin de mettre à profit mes qualités de chasseuse ailleurs parce que je trouvais que j'avais une appétence pour la prospection et parce que j'avais envie de vivre de nouvelles aventures. J’ai alors découvert MyBizDev et j’ai passé le DARWIN© pour confirmer mon choix ! Après 5 jours, j’ai réussi ma certification et j’ai tout de suite su que je voulais me diriger vers des entreprises engagées pour la culture ou l’écologie. Et j'ai eu de la chance parce que la première mission qu’on m’a proposée, avec Lucas, était complètement dans le sujet !

Pour la petite histoire, quand je suis arrivée Mobeelity avait un an et demi, Lucas avait gagné un prix pour l’aider à m’embaucher pour un mois. Avec mon travail, mon engagement et grâce aux techniques de MyBizDev, on a pu générer énormément de rendez-vous en un mois seulement. Sept mois plus tard, on a pu ouvrir cinq grands comptes dont un du CAC40 et on a comme objectif de passer le million de CA.

 

Tu m'as un peu expliqué ce qui t'a amené à passer le DARWIN©, mais qu'est-ce qui te manquait selon toi dans tes expériences précédentes en termes de Business Development ?

Avant, les commerciaux et les VRP à l'ancienne vendaient un petit peu leurs carnets d’adresses et leurs numéros parce que c’était difficile à obtenir. Aujourd'hui avec ce qu'on arrive à obtenir en faisant du Growth Hacking, tout est fait en 2 minutes et c’est ça qui est génial avec le Business Development. Je pense que ce qu'il me manquait c'était la technicité et la possibilité d’être entourée d’une communauté de BizDev, ça rassure forcément parce que tout le monde a eu un parcours différent et on apprend beaucoup des autres. Je pense que j'avais besoin qu'on me prenne par la main pour aller au bout de mes envies et MyBizDev m'a vraiment apporté tous les outils nécessaires pour me développer rapidement.

 

Est-ce que tu avais des appréhensions avant de passer le DARWIN© ? À quoi t'attendais-tu ?

Je pense que je m'étais faite tout un monde, j'avais ce petit complexe de celle qui n’a pas fait d'école de commerce, pensant que le Business Development s'apprenait en cinq ans. Mine de rien, au final il suffit d’avoir un peu de bagou et d’en vouloir un peu plus pour réussir. La résilience que j'ai eu grâce à tous mes petits boulots, j’ai pu la mettre au service de mon métier parce qu'être Business Developer ça reste ouvrir des portes. Mais sur le moment, avec mon côté assez méthodique et bonne élève qui veut bien faire les choses je me disais que je n’avais pas assez de connaissances. Ce qui est bien finalement dans le Darwin, c’est qu’avant de partager des connaissances il faut se battre pour tirer le meilleur de soi. Et à la fin la récompense est assez gratifiante parce que non seulement on trouve un travail très rapidement mais on nous pousse à nous dépasser. On se retrouve vraiment dans un cercle où il y a plein de gens d'horizons différents et on se rend compte que oui il y a des techniques, oui il y a des méthodologies de vente mais il n’y a pas besoin de prendre des cours pour ça. Ce sont les capacités à être résiliant, à se battre, sa rigueur et sa conscience qui comptent. Je pense qu'il faut être très consciencieux dans ce travail. C'est un nouveau métier, c'est un métier où on a beaucoup de libertés et quand on commence par le freelance, il faut de la rigueur.

 

Qu'est-ce qui fait que tu as commencé par être Business Developer en freelance ?

C'est un peu mon âme de libertaire, je n’avais jamais couru après un CDI j'ai toujours eu une âme d'entrepreneure et de comédienne. En fait, ce que j’avais expliqué à Lucas lorsqu’on s’était rencontrés c’était que je ne cherchais pas juste à travailler, j'avais besoin de donner du sens parce que je donne du sens à tout ce que je fais et si on devait travailler ensemble c'est parce que ça se passe bien, qu'on apprend et qu'on grandit ensemble. Je n'avais pas envie de me sentir tributaire d'un salaire, et je trouve finalement que le fait de passer par du freelance permet de faire des essais et de trouver où l’on peut avoir de la stabilité. 

 

Comment nous as-tu connu ?

J'ai trouvé MyBizDev grâce à mon ancienne vie d'entrepreneure, je connaissais Tristan avec lequel on avait pu collaborer lors d'évènements de ma marque.

 

Comment ont évolué tes missions chez Mobeelity depuis ton arrivée ?

Ma première mission revenait à décrocher un maximum de rendez-vous au téléphone, maintenant on travaille vraiment à deux et je touche à tout, aussi bien dans la mise en place de propositions commerciales, les rendez-vous clients, la création de contenu, les closing. Après avoir entrevu toutes les facettes du métier d’un Business Developer je suis passée directrice commerciale. J’apporte des changements stratégiques en cherchant de nouvelles opportunités comme avec le shop de Mobeelity : j’ai développé des partenariats avec 100 marques écoresponsables dans le shop, c’est génial parce qu’on a pu faire évoluer Mobeelity en très peu de temps.

Avec Lucas on travaille vraiment en équipe et c'est ce que j’aime, parce qu'être Business Developer en start-up aujourd'hui c'est porter plusieurs casquettes finalement. Il faut accepter le fait de pouvoir répondre à plusieurs demandes aussi bien au niveau opérationnel que stratégique dans des domaines assez divers, même de la communication, donc je me suis retrouvée par rapport à ce que je pouvais faire en tant qu’entrepreneure. On est très bienveillants l'un envers l'autre parce que je sais par quoi il passe, c'est toujours plus facile de vendre un produit qui n'est pas le sien que de vendre son produit. On a pu trouver un vrai mode de fonctionnement complémentaire en très peu de temps !

 

Comment te projettes-tu pour la suite ?

Je me vois bien manager une équipe et je me documente un maximum sur le sujet pour être une super manager et préparer le recrutement de BizDev ! 

 

Comment se passe ton accompagnement avec MyBizDev ?

Disons qu’au début j’étais un peu sous perfusion avec Maxime et à un moment j’ai fini par voler de mes propres ailes. Ce qui est bien, c’est le fait d’être entourée de gens qui font le même métier que toi mais qui ne sont pas sur les mêmes missions, ça permet vraiment d’avoir un regard nouveau à chaque fois parce que chacun a ses expériences et son vécu.

 

 

Tu souhaites t'inscrire au DARWIN© pour rejoindre  l'une de nos Start-up partenaires ? MyBizDev propose plus de 70 postes au cœur de la French Tech à Paris et à Lille pour te permettre de faire décoller ta carrière ! Pour postuler, remplis notre formulaire en une minute chrono, notre équipe te recontactera pour un premier rendez-vous téléphonique ☎️.

Derniers articles