Rencontre avec Marie Portillo, Lead SDR chez Beamy 🏇

interview-mybizdev-beamy-lead-sdr

En décembre 2018, Marie faisait appel à nos services pour l'aider à trouver son premier CDI de Business Developer à Paris. Une fois son parcours DARWIN© réussi dans les temps, la jeune BizDev avait pu très rapidement trouver une première mission avant de rejoindre Beamy en tant que Sales Development Representative. Avec sa plateforme permettant de gérer l'ensemble des SaaS utilisés par les différents services de grands groupes, Beamy figure parmi les startups les plus prometteuses de la French Tech et s'est même hissée cette année parmi les 100 entreprises où investir ! Après beaucoup de travail pour comprendre la complexité du secteur et trouver comment approcher des prospects toujours plus exigeants, elle est passée Lead SDR d'une équipe de 2 personnes. Pendant le confinement, nous avions eu l'occasion d'interviewer Marie (au téléphone évidemment) pour faire le point sur son parcours et son évolution au sein de Beamy ! 

 

Est-ce que tu peux te présenter et nous expliquer ce que tu faisais avant de nous rencontrer ?

Je sortais d'un master dans une école de commerce en alternance à Marseille. J'ai toujours été orientée Sales : j'ai d'abord été assistante commerciale pour vendre des produits d'épicerie fine pour la GMS et la deuxième année j'ai eu envie de tester l'univers startup pour faire des missions un peu plus touche à tout. J'ai donc rejoins une startup en évènementiel qui proposait des activités pour les EVJF. J'y suis restée pendant un an, on a développé l'activité commerciale dans la région et on a mis en place pas mal de projets. Dès la fin de mon alternance je me suis motivée à monter à Paris, c'était comme si je savais qu'il y avait quelque chose qui m'attendait là-bas et j'avais un peu envie de vivre mon "Parisian Dream". Et la première chose que j'ai faite en arrivant, c'est le DARWIN© !

 

Comment as-tu connu MyBizDev ?

Je postulais pas mal et j'avais vu une annonce de Business Developer sur Indeed. Le terme "BizDev" m'avait interpelé parce que c'est vrai qu'il y a quand même une forte distanciation entre le "BizDev" et le "commercial". J'avais envie de me rapprocher un petit peu plus de ce métier qui se rapproche plus de l'univers startup. J'ai directement postulé via Indeed, Alexandre m'a appelé, on a fait des pré-qualifications et on a convenu de se rencontrer lors d'une session du DARWIN© en décembre 2018.

 

En postulant, comment imaginais-tu notre parcours de sélection ?

Déjà, j'étais un peu perdue parce que je débarquais sur le marché du travail. En tant qu'étudiante qui fraichement diplômée, pour moi il fallait absolument trouver un CDI et c'est là qu'on a commencé à m'expliquer les enjeux et les différentes options que proposaient MyBizDev. Ça a attiré mon attention et c'est pour ça que j'ai décidé de prendre le risque d'aller à Paris pour rencontrer les équipes.

 

Comment s'était passée ta semaine de DARWIN© ?

Au début, j'étais un peu anxieuse parce que j'ai vite compris qu'il fallait passer des calls pour montrer ce qu'on avait dans le ventre et passer des calls devant une équipe plus expérimentée en cold call ça fait toujours peur. Finalement, mes craintes se sont rapidement envolées quand j'ai passé mon premier call, je me suis sentie très accompagnée aussi par les conseils de toute l'équipe et en particulier par les sessions de coaching que j'ai pu avoir avec Maxime.

 

Quel était ton projet professionnel en t'inscrivant chez nous ?

Je voulais vraiment acquérir de nouvelles compétences BizDev. J'ai toujours été un petit peu dans l'entrepreunariat car c'est un secteur qui m'attire, je sais que je monterai tôt ou tard ma société et pour moi avoir des bases commerciales est essentiel. Pouvoir acquérir toute cette expérience technique, maîtriser tous ces nouveaux outils, pour moi ça a complètement changé ma vision du BizDev et c'est pour ça qu'aujourd'hui je fais vraiment une différence entre le commercial et le BizDev. Selon moi, le commercial a une vision beaucoup plus archaïque de la vente alors que le BizDev cherchera toujours à utiliser de nouvelles techniques et outils pour être plus performant.

 

Quelles sont les techniques de prospection ou vente qui t'aident le plus au quotidien ?

Dans mon métier, c'est évidemment le Cold Call ! J'ai la force de démarcher des grands groupes qui font partie du CAC40 et d'échanger avec de véritables décisionnaires/décideurs qui sont très souvent prospectés, alors tirer son épingle du jeu ce n'est jamais simple. MyBizDev m'a justement permis d'avoir les armes pour pouvoir répondre à ce challenge et le réadapter dans la mission que j'ai pu faire en freelance ou actuellement au sein de Beamy.

 

Comment s'est passé ton matching ?

Il faut savoir qu'on était en décembre et qu'en termes de business ce n'était pas facile. Je me rappelle quand même avoir rencontré très rapidement un client avec qui j'ai pu commencer une mission en freelance début janvier 2019. Six mois plus tard, comme je voulais plus de sécurité et évoluer dans une startup early stage, c'est là que MyBizDev m'a proposé Beamy qui a développé un produit tech qui permet de mapper et piloter l'ensemble des logiciels utilisés dans les grands groupes. C'était un nouveau défi pour moi parce que je n'avais absolument aucune expérience en tech, très peu de vocabulaire et c'était vraiment un tout nouvel univers à découvrir. 

 

Comment ont évolué tes missions depuis ton arrivée au sein de Beamy ?

Au début je me suis formée à tous les process, on a trouvé pas mal d'améliorations à apporter au discours commercial et aujourd'hui j'ai acquis énormément de langage tech pour pouvoir justement m'adresser à mes persona qui sont des DSI, des directeurs de l'Innovation/des achats ou même des DPO donc on doit vraiment avoir un langage assez varié. Grâce à tout ça, je suis devenue Lead SDR et je m'occupe de développer et gérer toute la génération de leads de Beamy en étroite collaboration avec Edouard, qui est co-founder, et voilà on fait du biz !

 

Qu'est-ce que tu envisages pour la suite ?

J'ai vraiment envie de faire un vrai bonhomme de chemin avec Beamy parce que je m'y sens super bien, je suis en train d'acquérir beaucoup d'expérience. Aujourd'hui, j'ai beaucoup de compétences sur la génération de leads mais il faut que je m'améliore sur la partie Grands Comptes parce qu'on fait de la vente complexe et généralement ce sont des cycles de vente qui sont très longs avec des interlocuteurs assez haut placés donc je suis en train de monter en compétences sur toute cette partie. Sinon, une fois que Beamy sera devenue la plateforme qui centralise toutes les technologies de tous les grands groupes du monde je pense que je me lancerai dans un projet qui me tient à cœur dans l'entrepreunariat et dans lequel je retranscrirai toutes les techniques que j'ai pu apprendre au cours de mes différentes expériences.


Vous souhaitez découvrir l'ensemble des missions proposées par nos start-ups partenaires en freelance ou CDI disponibles en ce moment ? Postulez via notre formulaire et participez à notre parcours de recrutement désormais réalisable 100% en ligne !

 

© Crédit photo : Welcome To The Jungle.

Les derniers articles