La mission du Business Developer et son salaire attractif depuis le Junior jusqu'au Manager

business-developerLe métier de Business Developer (et son salaire) est de plus en plus valorisé en France, même pour un profil junior. Et tant mieux, car à la rentrée, 48% des entreprises affirment vouloir embaucher un Bizdev d'ici la fin de l'année (1).

Mybizdev recrute des business developer junior et manager pour des startup en hyper croissance, explose ton salaire en postulant ici !

Business Developer = le salaire de la méritocratie

Cet article a pour but de dévoiler toutes les facettes du métier d'expert en business development d'une start-up et de les partager avec les business developer junior ou manager souhaitant indexer leur salaire sur leur plus-value réelle !

Dans cet article nous allons aborder les sujets suivants :

  • La définition du métier de Business Developer et son salaire depuis le junior jusqu'à manager.
  • Bizdev vs commercial : la différence.
  • Le rôle et la mission d'un Business Developer.
  • Sa fiche de poste.
  • La compétence, qualité et les skills indispensables à un bon bizdev.
  • Les formations pour devenir un expert du business development de start-up.
  • Les évolutions de carrière et salaire d'un business developer, depuis le profil junior jusqu'au manager.
  • Les niveaux d'expérience et de responsabilité.
  • Les différents statuts pour être Bizdev.
  • Le CV parfait pour décrocher un poste de Business Developer avec salaire attractif.
  • Se faire recruter et offres d'emploi.
  • Les différents métiers du Business Development en start-up.

Définition d'un expert en Business Development pour start-up :

Le Business Developer est le garant de la réussite d'une start-up. C'est lui qui est en charge de la gestion du portefeuille client. Pour toutes les startup, il est le champion de la création du chiffre d'affaires et de la croissance, c'est un poste clé dans l'entreprise. La réussite de l'entreprise est étroitement liée au BizDev qui est le premier maillon de la chaîne en face des clients.

Rôle et mission du Business Developer :

Le Business Developer a une mission essentielle au sein de la start-up : il est le poste phare des métiers liés au commerce. Il a de multiples compétences, il est l'expert du business development qui est au centre de toutes les équipes de l'entreprise (direction, marketing, produit, service client, etc...)

Le bizdev représente l'entreprise auprès des clients. Il a pour mission d'agrandir le portefeuille clients et de le maintenir en bonne santé. Le Business Developer apporte la bonne santé financière à l'entreprise et lui permet de se développer.

Sa fiche de poste :

Comme dit précédemment, le Business Developer est un poste clé : ce diamant brut peut, comme lorsque poli par un orfèvre, développer plusieurs facettes du métier et se spécialiser dans plusieurs aspects du business development d'une start-up.

  • Sales : C'est un expert des techniques de vente, il prospecte, il relance, il vend.
  • Growth Hacker : C'est LE spécialiste de l'automatisation de la prospection.
  • Corporate Sales : Il maîtrise les négociations longues et complexes face à des interlocuteurs C-level. 
  • Account Manager : Il s'occupe de gérer le portefeuille client. Il rappelle ses clients, s'assure de leur satisfaction et peut proposer à la vente des offres et / ou services supplémentaires.
  • Customer Success : Il est en première ligne et récupère les demandes entrantes des prospects et clients. Il est hyper-réactif et répond à tous les besoins de renseignements en apportant son expertise.
  • Stratégie : Il construit la stratégie commerciale et peut piloter Business Developer Junior.
  • Partnership : Il entretien des partenariats, organise des événements et met sous les projecteurs l'entreprise.
  • Traffic manager : Il s'occupe de générer des nouveaux visiteurs sur tous les supports digitaux de l'entreprise. il gère la partie inbound marketing.

Découvrir en détail les 8 facettes du métier du Business Developer.

Qualité(s) d'un bon BizDev :

La principale qualité pour être Business Developer est le savoir-être et non le savoir-faire. Ce dernier va s'apprendre au fur et à mesure, et les meilleurs bizdev ont tous dès leur début en junior le même ADN business, les fameuses soft skills du bizdev.

"On ne devient pas bizdev, on naît bizdev".

Combativité : Qualité première d'un bon business developer, sa capacité de persévérer, de se dépasser pour atteindre l'objectif final de sa mission. Les meilleurs experts en business development excellent dans l’exécution de leurs tâches opérationnelles. Cette excellence et cette régularité dans les résultat atteints leur permettent d'être les gens de confiance de l'entreprise. La vie d'un bizdev peut ressembler à des montagnes russes avec ses hauts et ses bas. Les bons Business Developer ont par définition le sang froid et savent prendre du recul face aux problématiques du quotidien pour toujours être performants dans leur mission.

Culture de l'entraînement : Le métier de Bizdev ressemble à celui des sportifs de haut niveau. Les bons Business Dev ont toujours une capacité de travail et une organisation leur permettant d'être plus efficaces. Ils prennent du recul face à leurs résultats, ils savent reconnaître leurs points forts pour les accentuer et leurs points faibles pour les annihiler. Cette envie d'être meilleur les rend insatiables, ils ont toujours envie d'être meilleurs. Ils sont des vrais compétiteurs.

Humilité : Les meilleurs Business Developer ont comme qualité notable d'être toujours des personnes humbles. Ils préfèrent écouter les autres plutôt que de se mettre en avant. Tout bonnement car les meilleurs bizdev savent que leur tableau de bord parle à leur place. L'humilité et ses tops résultats lui permettent de gagner sa légitimité auprès de tous les managers de l'entreprise. Sa capacité à être optimiste et à trouver des solutions lui permettent d'être un leader et d'être quelqu'un de rassurant pour les autres membres de l'équipe. L'empathie et la capacité d'écoute sont des facteurs de succès du business development d'une start-up.

Bienveillance : Les Bizdev aiment naturellement les gens. Que ce soit leurs clients, leurs collègues, etc. D'où leur capacité à se surpasser pour les autres. Ils sont motivés par leur capacité à être des leaders et à tirer l'équipe par le haut. Rendre naturellement service leur permet toujours de recevoir des services en retour en cas de difficultés.

(Les 2 défauts des mauvais Business Developer)

1) Impatience : Ils comprennent vite et veulent devenir plus forts que la machine. Ils se croient plus performants que la méthode : et la descente aux enfers commence. Surtout s'ils ne sont pas capables de ...

2) ... Se remettre en question : C'est toujours de la faute des autres. Ils n'ont pas d'objectivité vis-à-vis de leur travail, voient le côté négatif des choses et veulent influencer la team pour qu'elle aille dans leur sens.

Les formations pour être Bizdev

Le métier de Business Developer n'est jamais abordé dans les écoles publiques, privées et même dans les écoles de commerce. Mais néanmoins on peut déceler de plus en plus d'organisations qui investissent dans la formation à ce métier :

Rocket school : Première école qui propose une formation au Business Development en alternance Bac +3. Cyril, le fondateur, est passionné par l'éducation. Il a monté cette école pour démocratiser le métier du business developer et l'apprendre aux juniors qui possèdent les soft skills nécessaires.

Humind school : L'entreprise propose une formation dédiée à la reconversion professionnelle pour des aspirants au Business Development. Ils ont créé la première formation en 3 mois dédiée à l'apprentissage du métier. La garantie ? 100% de chances de trouver un job de bizdev à la sortie de leur parcours.

L'évolution d'un Business Developer

Les Business Developers qui performent évoluent rapidement dans leur entreprise.

Le métier de Business Developer est la première porte pour être manager commercial. Les meilleurs managers ont été les meilleurs sur le terrain et peuvent devenir des leaders pour mener leurs équipes vers le sommet en montrant l'exemple.

Les managers commerciaux ont des niveaux de salaire entre 60k€ et 140k€, sans compter des actions dans la société. 

Ce job est aussi la première base pour devenir chef d'entreprise. Un bizdev a un sens des affaires. Il sait nouer des relations et négocier des deals à son avantage. Il a la notion des chiffres, de la performance et de la gestion. Il est aussi un manager et sait monter des équipes. Le business development d'une start-up est la meilleure voie pour se diriger vers l'entrepreneuriat.

Les niveaux de salaire et d'expérience

Le business developer junior : Sorti d'école, il commence sur un package de salaire qui peut aller jusqu'à 50k€ annuel brut.

Les business developers juniors ont besoin d'apprendre et d'être coachés. Ils ont besoin d'un manager capable de les guider, de leur montrer les bonnes pratiques et de les faire monter en compétences.

Ce package est très souvent composé d'une partie salaire fixe et variable. Le salaire fixe d'un business developer junior commence à partir de 25k€ et peut monter jusqu'à 35k€ pour les impliquer encore plus. Les rémunérations variables sont indexées sur les résultats et peuvent permettre de doubler le salaire fixe.

Les business developers confirmés : ils ont entre 3 et 8 années d'expérience et on peut les appeler les Business Developer manager. Ils sont capables de prendre du recul, de comprendre les enjeux de l'entreprise et de se piloter de manière autonome. Leurs prises de paroles sont responsables et tirent l'entreprise vers le haut.

Leurs packages de salaire varient de 50k€ à 120k€. Leur salaire fixe commence à partir de 40k€ et peut aller jusqu'à 60k€, leurs primes variables leur permettant de doubler leur salaire.

Les différents statuts pour être Bizdev.

L'alternance et le stage : Ce statut peut être la première porte d'entrée lorsque l'on est à l'école pour goûter au métier du Business Development. Les start-up en sont très friandes et prêtes à les former.

CDI / CDD : Ce sont les statuts traditionnels du code du travail. Ce statut est utilisé par 90% des entreprises.

Business Developer Freelance : Les nouvelles générations privilégient de plus en plus ce statut de part l'apport supplémentaire de revenu qu'il procure.

Les Business Developers indépendants ou Consultants : Ce sont souvent des anciens managers de grands groupes qui souhaitent créer leur entreprise en capitalisant sur leurs compétences et le réseau acquis chez leurs anciens employeurs.

Le CV d'un Bizdev

  • Un bon CV de Business Developer doit vous présenter de manière efficace et pragmatique.
  • Il doit pouvoir être lu et compris en 40 secondes.
  • Il doit mettre en avant les compétences en insistant sur les résultats et une description de tâches précises exécutées.
  • Par expérience professionnelle, préférez trois points chiffrés plutôt qu'un long discours.
  • Il doit être relancé : chercher un travail ressemble au métier de Business Developer, il faut se vendre. Relancez votre candidature par e-mail, appel téléphonique, texto, message sur les réseaux sociaux.
  • Recherchez votre nouveau job comme si vous recherchiez votre meilleur client.

Recrutement - Offre d'emploi

Le métier de Business Developer est un métier en plein emploi et de nombreuses offres sont disponibles sur plusieurs sites d'emploi.

Par exemple chez MyBizDev, nous avons toujours une cinquantaine de postes ouverts toute l'année, il suffit de s'inscrire sur ce lien.

Les candidats peuvent aussi consulter la presse spécialisée des start-up pour trouver des offres : French Web, Maddyness, ou encore Wydden.

Nos opportunités d'emploi pour un job de business developer et salaire associé

Nous sommes spécialisés dans le recrutement de bizdev pour des start-up en hyper-croissance basées sur Paris et sur Lille. Voici la liste des offres d'emploi proposées actuellement par nos start-up partenaires pour un job de business developer avec le salaire et la mission associés :

Business development d'une start-up spécialisée dans le recrutement programmatique

Une startup basée en île de France ayant développé une solution de recrutement programmatique qui cherche un business developer pour une mission rémunérée avec un package fixe + variable + BSPCE à 200 € HT / jour.

Business development d'une start-up dans le secteur RH

La start-up est basée à Paris 14ème et souhaite recruter deux business developer junior pour de la chasse grands comptes avec un salaire variant entre 30/35 et 40/45K.

Business development d'une start-up pour le e-commerce

L'entreprise basée à paris 8 propose un accélérateur de ventes sur Amazon. Elle recherche un business developer junior ou intermédiaire. Le salaire est à définir selon le profil du candidat.

Si l'un de ces postes de business developer et son salaire attractif vous intéressent, postulez à notre parcours de recrutement "Darwin" pour valider vos compétences et décrocher une mission en freelance ou en CDI auprès de l'une de ces startup. 

Bientôt nous évoquerons les sujets suivants :

1) Quel type de Business Developer ? 

  • Junior ou Manager
  • Btob ou Btoc
  • Startup et digital
  • Secteur immobilier
  • International - export
  • Marketplace
  • Secteur de la santé

2) Le Bizdev et le commercial

3) La spécificité du commercial terrain.

Tu souhaites devenir business developer junior ou manager et profiter d'un salaire attrayant ? Deviens un expert en business development auprès d'une de nos start-up partenaires !

 

(1) Source : https://www.stepstone.fr/conseils-emploi/emploi-commercial-chiffres-cles/

Derniers articles