10 conseils pour optimiser son profil LinkedIn et trouver son job de Business Developer en Startup

optimiser creer profil linkedin business developer job sstartupQuand vous recherchez un job de business developer en start-up, votre profil LinkedIn, souvent loin d'être parfait, est pourtant votre première vitrine !
Le business development est un métier de représentation. Vous allez représenter une marque auprès de clients professionnels et LinkedIn sera souvent le générateur de la première impression.
Vos futurs employeurs vont se projeter et voir si vous serez digne de représenter leur marque.
Jetez votre CV à la poubelle, digitalisez-vous avec ces 10 conseils pour vous construire le profil LinkedIn parfait pour trouver un job de business developer en Start-up.
Mettez-vous sur votre 31 pour leur en mettre plein la vue !

1/ La photo de profil

La photo reste le premier élément qu'une start-up consulte en arrivant sur tout profil Linkedin de candidat pour un poste de business developer.
Elle reste un outil indispensable et le premier élément à optimiser pour obtenir le profil Linkedin parfait. Intégrez sur votre profil une photo professionnelle, simple, où vous êtes de bonne humeur. Prenez une photo de face pour que vous soyez bien identifiable en couleur ou en noir et blanc.
Privilégiez un fond uni qui n'attire pas l'attention pour que tous les projecteurs soient braqués sur vous.

Ce qu’il faut éviter

  • Les selfies (évidemment),
  • Les accessoires inutiles : lunettes de soleil, chapeau, bonnet...
  • Les mises en scène non professionnelle, au restaurant, en vacances, en robe de soirée (nous ne sommes pas sur Tinder ou Facebook...).
  • Les photos de profil ou de loin où vous serez très peu identifiables.

2/ L’intitulé

C'est votre Jobtitle, on doit pouvoir comprendre tout de suite ce que vous recherchez.
Dans votre cas de figure, c'est simple : Business developer pour Start-up !
Vous pouvez rajouter votre facette métier pour plus de précision (growth hacker - sales - account manager - corporate sales - customer success - partnership - traffic manager - strategy & process).
Vous pouvez également mettre des emojis (sans en abuser non plus). La rocket et le muscle font leur effet. 🚀💪

Ce qu’il faut éviter

  • “En recherche d’emploi de buisness developer”, “A l’écoute d’opportunités auprès de start-up”... faites vous désirer.
  • Les phrases floues du genre "j'aide les gens à trouver des clients grâce à ...".

3/ Le résumé

Le résumé doit permettre aux visiteurs de mieux vous connaître et de bien vous comprendre.
Le premier tiers est visible immédiatement sur votre profil Linkedin, la suite sera visible si le visiteur clique sur "en voir plus". Le résumé doit être consistant, cohérent et authentique. Ne racontez pas des salades, dites clairement ce que vous voulez faire et qui vous êtes.
Il ne doit pas être trop long, ni trop court. Une centaine de mots suffit.

Un résumé simple et structuré pourrait se diviser en 2 parties : Le futur : qu'est ce que vous voulez faire ? Que recherchez-vous ? "Je cherche une nouvelle aventure en tant que business developer dans une start-up Early stage sur Paris, en tant que ..." Le présent : quels sont vos compétences ? Qu'avez-vous déjà accompli ?

Ce qu’il faut éviter

  • Faire un résumé en 2 phrases vagues
  • Ne parler que de vous mais pas de vos compétences ou de vos envies.
  • Faire un gros pavé de 200 mots avec plein de bullet point.

4/ Les articles et les activités

Les visiteurs peuvent voir votre activité sur linkedin.
Votre activité concerne des articles que vous pouvez écrire et tous les like et commentaires que vous avez faits.
Ecrire un article n'est pas obligatoire car c'est un travail fastidieux et très engageant.
Par contre, je vous conseille d'avoir un minimum d'activité, vous pouvez liker et commenter des posts LinkedIn qui sont cohérents par rapport à votre domaine d'expertise et / ou de vos compétences.
Vous pouvez également liker ou commenter des posts de start-up au sein desquelles vous souhaitez devenir business developer.

Ce qu’il faut éviter

  • Les publications LinkedIn comiques ou n’ayant aucun sens.
  • Les publications de copains qui recherchent un emploi.
  • Les photos sans contenu pertinent.

5/ Les expériences

Considérez vos expériences comme des "features". Ce sont vos caractéristiques et vous devez mettre en avant celles qui concernent votre interlocuteur (CEO, Head of Sales etc...).
Par exemple, si vous êtes en reconversion (vous étiez chef de projet, ou travailliez dans le marketing, le détail du résumé prendra encore davantage de sens).
Le jobtitle : ayez un intitulé clair et facile à comprendre (Business Developer, Sales, Account Manager...).
La durée : lissez la durée pour éviter les trous qui vous feront passer pour une personne instable.
La description : soyez irrésistible ! Donnez des chiffres clairs, des KPI pour montrer que vous êtes quelqu’un qui sait se piloter.


Donnez des missions claires pour que les visiteurs comprennent tout de suite ce que vous faisiez. Mettez uniquement des missions qui concernent les tâches en rapport avec le job recherché.
Ne mettez que 3 bullet point avec 3 tâches au maximum, illustrés de vos KPI.

Ce qu’il faut éviter

  • Mettre des jobs alimentaires qui ne concernent pas le métier de business developer ou vos job d'été ou encore des stages n'ayant pas de rapport avec le business development.
  • Parler de ce que votre société faisait.
  • Faire un pavé vague et qui n'explique rien de clair.
  • Mentionner des jobs qui n'auraient duré que quelques mois.

6/ Les formations

Mettez en avant vos écoles et vos certifications.
Si vos écoles ne sont pas connues, vous pouvez détailler leurs spécificités.
Vous pouvez également détailler ce que vous avez accompli : mentions, projet professionnel réalisé.

Certification Darwin !

Ajoutez votre parcours de formation business developer pour start-up, le fameux Darwin "DARWIN, by MyBizDev".
Vous pouvez spécifier tout ce que vous avez réalisé durant les 5 jours :
Picking : chasse de persona dans des sociétés grands comptes avec LinkedIn Sales Navigator et des scrapper d'email.
Prise de rendez-vous : 80 appels sur une cible de [persona] pour 8 RDV.
Automatisation des réseaux sociaux : auto add linkedin et génération de X leads en utilisant neodeal.
Etc…

Vous souhaitez passer la formation Darwin et devenir un business developer au sein d'une des meilleures start-up parisiennes ? Contactez-nous !

7/ Les expériences de bénévolat

Vous pouvez mettre en avant vos expériences extra professionnelles, où toute participation à des meet-up, hackaton, mentorats, groupes d'entrepreneurs...

8 / Les compétences

Sur votre profil Linkedin mettez bien en avant vos facettes métiers et demandez à vos amis, collègues etc... de vous recommander.
Privilégiez 4 ou 5 compétences recommandées plutôt que d’en avoir 20 avec 2 recommandations.

9/ Les recommandations

Sollicitez vos anciens responsables, manager qui peuvent vous donner de la légitimité.
Ils vous serviront de preuve sociale.
Soyez proactif et allez vers eux par e-mail ou par téléphone pour leur demander.
Vous pouvez même écrire vous même le texte et le leur envoyer pour leur faire gagner du temps.
Ils pourront ensuite : le valider, le modifier ou complètement le réécrire suivant leur intuition.

10/ Les centres d’intérêt

Montrez à votre recruteur que vous êtes une personne curieuse et intéressée. Les centres d’intérêts sont les abonnements à des pages.
Axez bien évidemment ces pages sur les Start-up.

Voici une liste d’exemple non-exhaustive dans le secteur du Business Development :

  • Business Insider
  • The Family
  • Station F
  • Maddyness
  • MyBizDEV 😏
  • Tech Crunch
  • BPI
  • Paris & CO...

Conclusion

Vous possédez désormais toutes les clefs en main pour développer le profil LinkedIn parfait pour décrocher un job de business developer dans une start-up.
Ne laissez aucune place à la procrastination : ce qui est fait n'est plus à faire !
Prenez-le temps d’y consacrer 45 minutes pour perfectionner votre profil de LinkedIn : les résultats seront garantis ! 

Et lorsque vous passerez votre entretien, n'oubliez pas que vos diplômes ne suffisent pas pour vous vendre !

Derniers articles